Environnement Climat
Mis à Jour le : 18 décembre 2008  18:16
Le changement climatique amplifie le réchauffement de l’Arctique
18 décembre 2008

Une nouvelle étude sur les températures durant l’automne en Arctique montre que le réchauffement atteint par endroit 5°C au dessus de la moyenne, en raison de la chaleur accumulée durant l’été par l’océan désormais libre de glace. Le climatiseur du pôle nord est altéré, et les conséquences seront ressenties sur tout l’hémisphère, avertissent les scientifiques.

Par Jonathan Amos, BBC, 17 décembre 2008

Les scientifiques ont maintenant la preuve sans équivoque que le réchauffement dans l’Arctique s’accélère.

Des modèles informatiques ont longtemps prédit que la diminution de la banquise devrait amplifier les variations de température dans la région du pôle nord.

Julienne Stroeve, de l’US National Snow and Ice Data Center, a annoncé lors d’une réunion de l’American Geophysical Union que ce processus était déjà à l’oeuvre.

L’étendue de la banquise arctique durant l’été a décliné rapidement au cours des dernières années.

Les minima atteints en 2007 et 2008 sont les plus faibles enregistrés depuis qu’ont lieu des observations par satellite.

(GIF)

Etendue de la banquise en septembre. En rouge : observations. En bleu : évolution prévue par les modèles climatiques.

« La banquise est entrée dans une nouvelle configuration où la couverture de glace est devenue si mince que quel que soit ce qui se passe durant l’été en termes de température ou de schémas de circulation, on a toujours un très peu de glace », observe-t-elle.

La théorie prévoit qu’avec la disparition de la glace en Arctique, une plus grande surface de l’océan sera exposée au rayonnement solaire et se réchauffera.

Quand vient l’automne et que le soleil baisse sur l’Arctique, cette chaleur est restituée dans l’atmosphère et retarde la chute de la température de l’air.

Au final, ce processus de restitution devrait entraîner une augmentation des températures dans l’Arctique supérieure à la moyenne mondiale.

Le Dr Stroeve et ses collègues ont analysé la température de l’air durant l’automne Arctique (de septembre à novembre) pour la période 2004-2008 et les ont comparés à la moyenne à long terme (de 1979 à 2008).

Les résultats, estiment-ils, apportent la preuve de l’effet d’amplification qui était prévu.

« On observe des réchauffements importants de l’océan Arctique, de l’ordre de 3°C durant ces quatre dernières années par rapport à la moyenne à long terme », a expliqué le Dr Stroeve.

« On observe quelques petites zones où l’élévation de la température atteint peut-être 5°C, et ce réchauffement est directement situé sur les domaines où toute la glace a disparu ».

Si ce processus continue, il aura pour effet de prolonger la saison de la fonte des glaces en Arctique, de retarder l’apparition de gel hivernal et d’affaiblir encore plus l’ensemble du système.

Ces effets du réchauffement ne sont pas seulement limités à l’océan, note le Dr Stroeve. Les schémas de circulation pourraient alors transporter cette chaleur sur des zones terrestres, ajoute-t-elle.

« L’Arctique est vraiment le climatiseur de l’hémisphère Nord, et lorsque l’on perd la banquise on modifie ce climatiseur, et le reste du système doit répondre. »

« Cela commence par affecter le gradient de température entre l’Arctique et l’équateur, ce qui affecte les caractéristiques de la circulation atmosphérique et la configuration des précipitations. »

« Comment cela va-t-il jouer exactement, nous ne le savons pas encore. Notre recherche en est à ses débuts. »

L’étude du Dr Stroeve sera publiée sous peu par la revue Cryosphère.

Sur le net :

The Independent : Has the Arctic melt passed the point of no return ?

Climate-change researchers have found that air temperatures in the region are higher than would be normally expected during the autumn because the increased melting of the summer Arctic sea ice is accumulating heat in the ocean. The phenomenon, known as Arctic amplification, was not expected to be seen for at least another 10 or 15 years and the findings will further raise concerns that the Arctic has already passed the climatic tipping-point towards ice-free summers, beyond which it may not recover.

American Geophysical Union, Automne 2008

Environmental Impacts of a Shrinking Arctic Sea Ice Cover

Julienne C. Stroeve & Mark Serreze

Arctic sea ice extent at the end of the summer melt season has declined sharply over the period of satellite observations and is projected to disappear entirely as concentrations of atmospheric greenhouse gases continue to rise. The record low ice extent of September 2007 served as an exclamation point on the downward trend and further raised concern that the Arctic may be on the verge of rapid transition to a seasonal ice cover. While the factors forcing this trend have and will continue to be widely studied, less attention has been paid to the environmental impacts of current and future sea ice loss. Continued loss of the ice cover may result in strong rises in atmospheric temperature and water vapor content, not just at and near the surface, but extending through a considerable depth of the troposphere. Changes in humidity and the boundary layer structure are likely to alter cloud conditions, a key determinant of the surface energy balance. Through atmospheric transports, warming will likely extend well beyond areas of ice loss, potentially influencing Arctic land areas, glaciers, ice caps and the Greenland ice sheet. Extensive open water areas will promote increased wave action and coastal erosion. Ice loss may in turn have impacts on patterns of atmospheric circulation and precipitation not just within the Arctic, but potentially extending into middle latitudes. While evidence is growing that some of these effects are already occurring, they are likely to grow in coming decades. This session will address emerging and projected environmental impacts of Arctic sea ice loss through both observational and modeling studies.


Publication originale BBC, traduction Contre Info


Lire aussi
Référence
http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2422
 
 
Dans la même
Rubrique
Dans l'Actualité