Sociétés Technologies
Mis à Jour le : 9 février 2012  12:39

 9 février 2012  12:39

« On pout vous refuser une assurance en raison d’ une recherche effectuée avec Google sur un type de maladie. On peut vous donner une carte bancaire avec une limite de crédit plus basse, non à cause de vos antécédents de crédit, mais en raison de votre race, sexe ou code postal ou des types de sites Web que vous visitez. » Lori Andrews, professeur de droit à Chicago, décrit l’extension incessante des méthodes d’espionnage de la vie privée sur le web, nouvelle forme de surveillance technologique panoptique, autorisant toutes les dérives, et contre laquelle les utilisateurs sont pratiquement dépourvus de recours.
 
 10 mars 2009  12:52
Prétendant défendre les artistes, la loi débattue au parlement ne vise en fait qu’à assurer une rente de situation à une industrie qui n’a pas su s’adapter à la révolution numérique, estime Nicolas Dupont Aignan. Inapplicable, potentiellement liberticide, par la surveillance généralisée qu’elle implique, c’est une nouvelle et vaine tentative pour refuser la seule solution viable : la licence globale, affirme le député gaulliste.
 
 23 mars 2007  13:41
La firme pharmaceutique suisse Novartis veut à tout prix empêcher le Parlement européen de condamner son action en justice contre la nouvelle loi indienne sur les brevets des médicaments, adoptée en 2005.
 
 27 février 2007  23:36
Dans une lettre ouverte à Steve Ballmer, le n°2 de Microsoft, la communauté du logiciel libre le met au défi de prouver ses allégations selon lesquelles Linux enfreindrait des brevets détenus par Microsoft. Nous vous offrons en prime la célébre vidéo ou le susnommé se livre au « management par le cri primal ».
 
 
 
Sociétés
 
Actualité