Sociétés
Mis à Jour le : 9 février 2012  12:39

 9 février 2012  12:39

« On pout vous refuser une assurance en raison d’ une recherche effectuée avec Google sur un type de maladie. On peut vous donner une carte bancaire avec une limite de crédit plus basse, non à cause de vos antécédents de crédit, mais en raison de votre race, sexe ou code postal ou des types de sites Web que vous visitez. » Lori Andrews, professeur de droit à Chicago, décrit l’extension incessante des méthodes d’espionnage de la vie privée sur le web, nouvelle forme de surveillance technologique panoptique, autorisant toutes les dérives, et contre laquelle les utilisateurs sont pratiquement dépourvus de recours.
 

 17 janvier 2012  19:38

L’ouvrage « le Nouvel ordre écologique », publié par Luc Ferry en 1992, a eu pour principal effet de geler les tentatives de penser autrement, en frappant de suspicion en France toute réflexion sur la nature qui s’écarterait de son interprétation de l’humanisme, écrit la journaliste Elisabeth Schneiter.
 

 12 janvier 2012  17:37

Avec une production stagnante et une consommation des émergents qui ne cesse de croître, le pic pétrolier, qui se traduit par la disparition du pétrole bon marché, obligera l’ensemble des économies à produire moins de « choses », gourmandes en énergies, rendant insoutenable le consumérisme actuel. « Mais il est important de comprendre que nous devrons renoncer à ce mode de vie avant qu’il ne disparaisse, parce que si nous attendons que le consumérisme soit abandonné sous la contrainte des circonstances, la transition vers l’après ne sera pas une bénédiction mais une malédiction, » avertit l’universitaire australien Samuel Alexander.
 

 29 décembre 2011  11:46

Le consumérisme, qui est désormais la force structurante de nos sociétés, « repose sur le court-circuit de tout ce qui autrefois consistait à produire ce qu’on pourrait appeler des raisons d’agir », diagnostique le philosophe Bernard Stiegler, qui analyse la crise actuelle comme celle de sociétés déconstruites par le « court-termisme » qui les ronge, et souligne ses répercussions sur le psychisme des individus, en proie à la stupéfaction, et tétanisés - jusqu’à quand ? - devant les ruptures inévitables.
 
Sociétés
 
 
Sociétés
 
Actualité
Les Brèves